Receive our newsletter

Wallonia Investments


Changements pour les dossiers d’aide à l’investissement

Une entreprise qui réalise des investissements en Wallonie peut, sous certaines conditions, profiter d'une prime qui couvre jusqu'à 20% du montant d'investissements.

Quelques exemples de modifications à ne pas négliger sont entrées en vigueur pour toutes les demandes de prime qui seront introduites à partir du 16 avril 2017 :

- Le programme des investissements présentés dans la demande d’aide à l’investissement préalable ne pourra pas être majoré de + de 20 %  pour l’introduction de la demande définitive, ainsi qu’avant la décision.

- L’augmentation de l’emploi par rapport à l’effectif de départ reste un critère important pour l’obtention de pourcentage supplémentaire :

  • Pour une petite entreprise :
    • l’augmentation de l’emploi de 5 à 10 % par rapport à l’effectif de départ et création d’un emploi minimum : 2 % ;
    • l’augmentation de l’emploi de + de 10 % par rapport à l’effectif de départ et création de 2 emplois minimum : 6 %.

 

  • Pour une moyenne entreprise :
    • l’augmentation de l’emploi de 5 à 10 % par rapport à l’effectif de départ et la création de 3 emplois minimum : 2 % ;
    • l’augmentation de l’emploi de + de 10 % par rapport à l’effectif de départ avec la création de 6 emplois minimum : 4 % ;
    • l’augmentation de l’emploi de + de 20 % par rapport à l’effectif de départ et la création de 10 emplois minimum : 6 %.

- La grande entreprise ne peut solliciter les aides «  classiques » que pour un investissement en faveur d’une nouvelle activité économique.

Attention, toute demande de subside doit être introduite avant les premiers engagements fermes de commande…

Pour toutes questions complémentaires, n’hésitez pas à nous contacter.

Receive our newsletter